منتصر الحملي في رسالة إلى المفكر إدغار موران

هذه رسالة أرسلتها إلى المفكر إدغار موران الذي أعتبره الاقرب إلى أفكاري بعد أن وقع على عريضة تتدخل في شأننا التونسي وتؤلب الراي العالمي على بلادنا.

منتصر الحملي

نص الرسالة باللغة الفرنسية

Lettre au penseur universel Edgar morin

“Aussi a-t-il fallu lutter contre l’impérialisme occidental pour appliquer les valeurs occidentales.” Edgar Morin, Au-delà de la globalisation et du développement, société-monde ou empire-monde?

CHER Edgar Moran.

Je commence par vous saluer et vous souhaiter une longue et saine vie.

Parce que j’admire vos écrits, votre “méthode”, et surtout votre critique de l’aveuglement et de l’eurocentrisme, je vous adresse cette critique en espérant que vous l’accepterez à bras ouverts, surtout que vous insistez sans cesse dans votre dernier livre “Leçons d’un siècle de vie” sur l’autocritique, la contextualisation et le libre choix.

Je viens de voire, étonné et mécontent, votre signature avec un groupe d’intellectuels français, sur une pétition dans laquelle vous avez qualifié de coup d’Etat ce qui s’est passé dans mon pays le 25 juillet, et vous vous êtes permis d’inciter la communauté internationale à s’ingérer dans ses affaires. Je suis étonné et mécontent car celà va totalement à l’encontre de vos idées et principes que vous avez toujours chanté et appelé vos lecteurs à les respecter.

Tout d’abord, Vous parlez d’un événement que vraisemblablement vous ignorez ses origines, ses causes et ses motifs, et cela relève de ce que vous avez appelé dans beaucoup de vos livres de pures et pires préjugés.

Deuxièmement, vous vous êtes permis de s’opposer à la volonté de milliers de Tunisiens qui ont béni l’événement du 25 juillet, et qui en ont été d’ailleurs la cause lorsqu’ils sont descendus dans les rues pour réclamer le renversement du gouvernement et la dissolution du Parlement.

Troisièmement, vous vous immiscez dans une affaire qui ne vous concerne pas, mais qui concerne plutôt et uniquement un pays indépendant et un peuple souverain qui n’est plus depuis 1956 soumis à la colonisation de votre pays, la France. Ce faisant, vous trahissez un de vos principes que vous avez exprimé à plusieurs reprises à l’occasion de votre intervention sur l’Irak et la Syrie, qui est le droit des nations à l’autodétermination et vous vous êtes aligné sur une position eurocentriste.

Cher Edgar,

Que vous sachiez, ainsi qu’à ceux qui ont signé cette pétition, si vous l’ignoriez, que les tunisiens, qui ont vécu pendant une décennie, la pire période de leur histoire moderne, sous la houlette des Frères musulmans, souffrent énormément, depuis 2011, que leur pauvreté n’a pas cessé d’augmenter, que leur vie et leur santé se sont détériorées, et que tous leurs acquis, et leurs institutions qu’ils ont travaillé dur pour construire et consolider depuis qu’ils ont obtenu leur indépendance de votre pays ont été détruits. Ils ont même été soumis à toutes sortes d’abus, d’humiliations, d’agressions et d’expiations.

Face à cette réalité tragique et catastrophique, les soulèvements de notre peuple contre le système en place se répètent depuis 7 ans, et même les élections que vous considérez dans votre pseudo démocratie occidentale comme le pilier de la démocratie, ont été truquées et contrôlées par de l’argent corrompu et venu de étranger, en plus du boycott de plus de 70 pour cent des Tunisiens lors des dernières élections. Les contestations ont atteint pendant l’hiver dernier leur apogée à travers des manifestations massives, et dans toutes les régions du pays, des contestations que les Frères musulmans ont affrontée avec le fer et le feu.

Et le 25 juillet, qui coïncide avec l’anniversaire de notre république, où le militant progressiste Mohamed Brahmi a été assassiné il y a 8 ans par ceux qui ont régné ces dix dernières années, la Tunisie s’est soulevée du nord au sud, du désert à la mer, contre ce régime mafieux et son système corrompu, exigeant la dissolution du Parlement. Alors, le président Qais Saaid n’a fait que répondre à l’appel des masses et accomplir leur volonté.

Mr Edgar Morin, quand vous signez une pétition appelant injustement à faire pression sur notre pays pour le ramener à la situation absurde où il se trouvait avant le 25 juillet, vous vous rangez du côté des bourreaux contre les victimes, avec les oppresseurs contre les opprimés, avec les corrompus contre ceux qui exigent la primauté du droit, et avec l’Islam politique, auquel vous avez toujours prétendu que vous vous opposez et que vous considérez comme une expression du déclin de la civilisation, contre la volonté du peuple tunisien. Lorsque vous incitez la communauté internationale contre cette volonté libre, vous vous trahissez ainsi que vos principes et vos valeurs.

Enfin, cher Morin, Je vous invite, moi qui a traduit nombre de vos écrits dans notre langue arabe et contribué à la diffusion de vos idées libératrices dans mon pays la Tunisie, à revoir votre position injuste, à faire votre autocritique et à présenter vos excuses à mon cher peuple tunisien.

Montassar hamli

اترك تعليقًا

إملأ الحقول أدناه بالمعلومات المناسبة أو إضغط على إحدى الأيقونات لتسجيل الدخول:

شعار ووردبريس.كوم

أنت تعلق بإستخدام حساب WordPress.com. تسجيل خروج   /  تغيير )

Google photo

أنت تعلق بإستخدام حساب Google. تسجيل خروج   /  تغيير )

صورة تويتر

أنت تعلق بإستخدام حساب Twitter. تسجيل خروج   /  تغيير )

Facebook photo

أنت تعلق بإستخدام حساب Facebook. تسجيل خروج   /  تغيير )

Connecting to %s